The Future, the only place man has liberty and power

Eric Garland Futures Studies Leave a Comment

“Bertrand de Jouvenel écrit…’À l’égard du passé la volonté de l’homme est vaine, sa liberté nulle, son pouvoir inexistant. Le passé est le lieu des faits sur lesquels je ne puis rien. Il est aussi du même coup le lieu des faits connaissables.’ Alors, au contraire, que l’avenir est pour l’homme, en tant que sujet connaissant, domaine d’incertitude, et pour l’homme, en tant que sujet agissant, domaine de liberté et de puissance.”.)

(“Bertrand de Jouvenel wrote, ‘As far as the past goes, man’s will is in vain, his liberty null and void, his power nonexistent. The past is a place of actions over which I have no power, though by the same token a place of knowable facts.’ Thus the future, much to the contrary, is a place of uncertainty for Man as a thinking creature – but for Man as an acting creature, a place of liberty and power.”)

– Hugues de Jouvenel, Invitation à la Prospective